La Compagnie

 

Le corps du poème

 

C’est ainsi que l’on pourrait résumer la recherche de la Compagnie.

Atteindre l’endroit où les corps vibrent tout entier sous l’effet du verbe. Partir du texte à dire. Construire avec ses résonnances. Explorer comment elles peuvent faire naître la création lumière, sonore et musicale, appeler la danse et l’image. Que tout naisse des mots. Plonger nos corps dans des dramaturgies diverses : narratives, poétiques, théâtrales, classiques et contemporaines. Aller sentir comment ça parle, comment ça se parle, comment ça parle en nous et de nous, comment ça respire, et respirer mieux au dehors. Nous laisser traverser par la manière dont les poètes façonnent un monde, des mondes, miroirs du nôtre, miroirs déformants pour mieux nous comprendre. Paroles reçues dans le corps de l’acteur comme une chose vivante, sauvage et indomptable. Devenir des gymnastes du verbe, tout en rythme, en musicalité, en souffle. Nous rendre perméable au langage, à ce qu’il véhicule d’image, d’énergie, de puissance de vie.

Nous pensons qu’il est urgent de nous remettre au centre de la langue, de la défendre face à ses utilisations réductrices. Dire et redire passionnément notre confiance dans les mots, dans la poésie. Et offrir en partage le spectacle de corps d’aujourd’hui, en prise avec nos préoccupations contemporaines. Un théâtre relié au réel de façon authentique, avec l’acteur pour centre, car il est le seul endroit où ça se passe.

Le plateau est envisagé comme un endroit d’expérimentation. Comment parler du monde aujourd’hui ? Comment représenter ce qui nous entoure sans forcément imiter ? User du décalage, de la distance, de la poésie, de l’humour. Créer des formes en résistance, un théâtre qui soit le lieu d’une pensée autre, dissidente, politique, qui résiste au divertissement et au classifications marchandes. Ouvrir de nouveaux horizons. Puiser dans la littérature pour trouver des clefs de compréhension du présent.

Nous voulons porter le théâtre partout. Nous sommes conscients de l’héritage que nous devons à la décentralisation théâtrale, et du travail qui reste à poursuivre. Nous en prenons notre part. Oser des rencontres inattendues, avec des publics parfois éloignés des propositions artistiques. Oser surprendre, déranger les habitudes culturelles. Conserver au théâtre cet endroit d’imprévu et au spectateur sa part de risque. 

La Compagnie prend en charge de nombreuses sessions de découverte de la pratique théâtrale en milieu scolaire et extrascolaire, à destination de la jeunesse, des jeunes professionnels et des seniors. La création nous rend acteur de notre monde. Nous souhaitons par ces interventions donner à sentir le plaisir d’une pratique artistique collective, joyeuse, exigeante avec chacun là où il en est.

Depuis sa création, la Compagnie Parole en Acte poursuit un processus de recherche sur le lien entre les écritures et notre présent par des spectacles, des lectures publiques, des performances, des projets participatifs, des stages…

 

Le théâtre est parole.

Le théâtre nous dépasse.

Le théâtre est vivant et nous rend vivant.

 

Gautier Marchado

 

Informations sur la Compagnie


SIRET 810 534 412 000 12
APE 9001Z Arts du spectacle vivant
Licences entrepreneur de spectacle 2-1088592 3-1088593